Changez votre perception du monde en 3 étapes et libérez vos actions

Changez votre perception du monde en 3 étapes et libérez vos actions

3 étapes pour changer votre perception du monde et libérer vos actions

Et si changer votre perception du monde vous aidait à oser agir pour changer votre vie professionnelle ?

Chacun et chacune de nous, a sa perception du monde, sa perception de la réalité.

Aujourd’hui vous en avez assez de ne pas vous sentir épanouie dans votre job. Alors, c’est décidé, vous voulez changer des choses dans votre vie professionnelle. Et vous savez clairement ce que vous souhaitez faire évoluer.

Pourtant vous n’arrivez pas à construire un plan d’actions concret. Et à chaque fois que vous envisagez d’agir, tout se complique.
Vous voyez la situation avec un certain défaitisme : jamais votre hiérarchie ne sera prête à vous suivre. Et puis vous savez que vos arguments ne sont pas assez solides pour soutenir vos demandes.

Alors, que faire ?

Et si la solution c’était de changer votre perception du monde pour vous permettre d’agir.
Découvrez dans cet article 3 étapes pour changer votre perception du monde et libérer ainsi vos possibilités d’action.

 

Vos possibilités d’action sont intimement liées à votre perception de la situation

Avez-vous tendance quand quelque chose ne va pas dans votre vie, à reporter la responsabilité sur des facteurs extérieurs à vous ? Par exemple, la situation qui ne vous est pas favorable ou les autres qui ne vous comprennent pas … ? Nous avons tous plus ou moins tendance à agir de cette façon. Et nous le faisons plus ou moins, selon notre personnalité, notre éducation et notre vécu.

En fait, ce ne sont pas les facteurs extérieurs qui nous empêchent d’agir. Non, c’est bien notre propre perception de l’ensemble de ces facteurs extérieurs. Et notre perception nous coupe alors de l’utilisation de nos ressources pour faire évoluer notre situation.

Je me souviens de Nathalie qui ne pensait pas pouvoir changer son organisation de travail. Elle était persuadée que sa demande ne passerait pas au niveau de sa hiérarchie. En s’ouvrant à la possibilité que sa hiérarchie puisse accepter sa proposition, elle a pu envisager d’en faire la demande.

La prochaine fois que vous vous sentez coincée, freinée ou dans l’impossibilité d’agir, je vous invite à faire un pas de côté pour observer la situation. Observez cette situation comme si vous n’en faisiez pas parti et demandez-vous si derrière cette situation qui vous bloque, ne se cachent pas en fait plusieurs situations possibles.

C’est en vous observant dans votre vie (professionnelle et personnelle) de tous les jours, que vous prendrez conscience que vos possibilités d’actions sont intimement liées à votre perception de la situation. Votre perception ne vous donne qu’un des aspects possibles de la situation. Alors, prenez le temps de débusquer tous les aspects cachés de la situation.

 

Cha,gez votre perc

 

Faites le choix de récupérer votre pouvoir d’action

En prenant conscience que c’est votre perception du monde et de la situation que vous vivez qui vous bloque et non la situation en elle-même, vous vous donnez la possibilité de choisir consciemment de récupérer votre pouvoir d’actions.

Lorsque Nathalie a pu envisager de faire sa demande auprès de sa hiérarchie, elle a alors pris le temps de préparer ses arguments pour appuyer sa demande.

Tout comme Nathalie, en envisageant votre situation sous différents angles, vous vous ouvrez des champs d’actions, qui vous paraissaient jusqu’alors impossibles. Ensuite vous pouvez alors choisir en conscience les actions que vous êtes prête à mener. Vous avez maintenant vraiment le choix d’agir ou pas pour faire avancer votre projet professionnel.

Nathalie a pu finalement avancer dans son projet professionnel puisqu’elle a pu mettre en place la nouvelle organisation qu’elle souhaitait.

 

Changez votre perception du monde et mettez vos ressources au service de votre projet

Pour changer votre perception de la situation dans laquelle vous êtes freinée ou bloquée, je vous invite à faire un pas de côté en utilisant deux petits mots très puissants « ET SI …». Derrière, ces deux mots ajoutez toutes sortes de questions.

Nathalie a pu faire un pas de côté en se disant « ET SI ma hiérarchie pouvait accepter ma demande ». Elle s’est ensuite posée plusieurs questions comme par exemple : de quelle façon pourrais-je la convaincre ? Ce changement de perception lui a permis d’imaginer cette possibilité et de pouvoir réfléchir aux arguments qui pourraient soutenir sa demande.

 

C’est à vous maintenant … êtes-vous prête à récupérer votre pouvoir d’actions ?

Lorsqu’on est seule la tête dans le guidon, il peut sembler difficile de s’ouvrir à de nouvelles perceptions de la situation qui nous freine. Si c’est ce que vous ressentez, je vous invite à me rejoindre . Je vous aiderai à observer votre situation de façon différente pour vous permettre de reprendre votre pouvoir d’actions. Complétez le formulaire évaluez votre besoin pour obtenir un entretien téléphonique gratuit.

Merci de me laisser une petite trace de votre passage !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.