Si je vous en parle, vous risquez de fuir ! En prendre conscience vous garantit pourtant un gain d’efficacité !

Si je vous en parle, vous risquez de fuir ! En prendre conscience vous garantit pourtant un gain d’efficacité !

Si je vous en parle, vous risquez de fuir ! En prendre conscience vous garantit pourtant un gain d’efficacité !

 

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de vos pensées qui vous limitent, que les coachs nomment plus spécifiquement croyances limitantes.

J’ai beaucoup hésité, car comme le dit le titre de cet article, en choisissant ce thème, je prends le risque de faire fuir certaines d’entre vous !

Alors pourquoi ai-je décidé d’écrire cet article ?
Parce que je sais par expérience que si vous diminuez l’impact négatif qu’ont vos croyances limitantes sur vous et votre activité d’entrepreneure, alors vous :
 faîtes un pas de géant vers votre propre réussite.
 ressentez une immense liberté à concrétiser ce qui hier vous paraissait impossible.
 pouvez suivre votre intuition et donc agir en cohérence avec vous-même.

J’ai donc choisi d’aborder ce sujet et de le faire en trois articles, pour faciliter sa compréhension. Dans ce premier article je vous explique ce que sont les croyances limitantes et comment elles se construisent. Je vous donne ensuite des pistes pour vous permettre de repérer les vôtres .

Si vous souhaitez ensuite aller plus loin pour déstabiliser vos croyances limitantes et ainsi réduire leur impact négatif sur vous, alors poursuivez votre lecture ici, après avoir d’abord lu cette première partie !

 

Que sont les croyances limitantes ?

Ce sont donc toutes les pensées que vous avez sur vous-même et qui vous limitent dans vos actions.
Ces pensées ou croyances, se rapportent généralement à vos capacités, vos attitudes et/ou vos compétences.
En voici quelques-unes !
L’organisation et moi, ça fait deux !
M’arrêter deux minutes pour souffler, j’en suis bien incapable !
Impossible de parler en public, je bafouille dès que j’ouvre la bouche !
Je n’ai vraiment pas l’âme d’une commerciale !
Moi, tenir des objectifs? Mais, j’en suis bien incapable !

Vous pouvez également avoir des croyances limitantes concernant un statut professionnel, un groupe de personnes, une situation.

Voici quelques exemples concrets :
Les commerciaux sont tous des menteurs !
Dans la vie, il faut se battre pour réussir !
Une bonne mère se doit d’être auprès de ses enfants !
L’argent c’est sale !

Le point commun de toutes ces croyances c’est la généralisation ! Et c’est bien là problème ! Toute généralisation vous enferme et vous restreint dans vos possibilités d’actions.

Par exemple, si vous pensez « l’organisation et moi ça fait deux », vous n’allez même pas envisager de rechercher une solution pour améliorer votre façon de vous organiser. Vous zappez donc complètement cette recherche de solutions, qui est pourtant votre seule issue si votre problème vient d’un manque d’organisation.

 

Comment se sont construites ces croyances ?

Vous avez construit ces croyances dans votre passé, soit en observant votre environnement, soit en vivant de façon répétée certaines situations désagréables. Le problème, c’est qu’à partir d’un ou deux exemples particuliers, vous avez tiré une conclusion générale sur votre façon de faire ou d’être et vous l’avez extrapolé à toute votre vie .
Ensuite, votre cerveau a accumulé avec le temps et de façon partiale des preuves, confirmant et renforçant votre extrapolation. Sans en avoir conscience, vous avez développé une croyance.

La force de cette croyance c’est que vous l’avez souvent construite pour vous protéger et vous éviter de souffrir d’une situation particulière.

Prenons l’exemple de Marie, fillette de 5 ans qui a l’habitude de butter sur des mots lorsqu’elle prend la parole.
Lors de ces petits blocages, son entourage a réagi plusieurs fois par des moqueries ou simplement par des petits sourires. Marie s’est sentie très mal et en a alors déduit qu’il valait mieux qu’elle évite de parler devant les autres.

A l’avenir, elle aura tendance à éviter toutes les situations dans lesquelles elle risque d’être amenée à parler en public. Sa croyance la protège donc d’éventuelles moqueries et de toutes les émotions très désagréables qu’elle ressent dans ces moments-là.

Devenue adulte, cette croyance peut pourtant s’avérer très limitante pour Marie, notamment si dans sa profession elle est amenée à s’adresser à un public.

 

Comment repérer vos croyances limitantes ?

Les astuces que je vous donne ici vont peut-être vous paraître difficiles à utiliser au premier abord. Je vous invite fortement à les expérimenter et vous verrez que très rapidement vous vous surprendrez à les utiliser tout naturellement.
Soyez attentive à toutes les généralisations que vous faites lors de discussions. Notez celles qui concernent directement ou indirectement vos attitudes et comportements en tant qu’entrepreneure.

Repérez toutes les bonnes excuses que vous utilisez pour vous affranchir d’une situation qui vous gêne : « mais tu sais bien que je suis comme ça !, ou c’est dans mon caractère, dans ma nature! ».

Lorsque vous n’êtes pas à l’aise dans une situation, soyez attentive à votre petit discours intérieur. Qu’entendez-vous? Quelles réflexions vous faites-vous ? Au début, il vous sera plus facile de faire cet exercice après un petit laps de temps, lorsque le calme est revenu en vous.

Vous êtes en plein travail, vous venez d’avoir une super idée, vous vous sentez pleine d’énergie. Tout à coup ou quelques jours après, tout s’écroule ! Votre idée n’a plus le même attrait. Vous vous sentez lasse, vous êtes dans le brouillard !

J’imagine que cela vous est déjà arrivé ! Dans ce cas, rechercher le petit dialogue intérieur qui s’est produit en vous. Il est très souvent responsable de ce changement. Il y a de fortes chances que vous mettiez à jour ici des croyances limitantes.

De même, lorsque vous ressentez de la peur face à une situation, demandez-vous en quoi vous avez besoin de croire pour ressentir cette peur. La réponse vous donne accès à une croyance limitante.

Chaque fois, que vous pensez avoir mis le doigt sur une croyance limitante, assurez-vous bien du caractère limitant de votre croyance. En effet, certaines croyances peuvent ne pas vous limiter! Demandez-vous donc si cette croyance vous limite pour agir. Si c’est le cas, vous gagnerez énormément en efficacité en déstabilisant cette croyance. Je vous donne rendez-vous dans mon prochain article pour vous expliquer comment vous y prendre !

 

En conclusion

Comprendre ce que sont les croyances limitantes et débusquer les vôtres sont deux étapes cruciales pour vous remettre en recherche de solutions pour booster votre efficacité d’entrepreneure. Alors, prenez le temps de mettre en pratique les astuces que je vous livre ici. Vous serez étonnée de découvrir des croyances limitantes en rapport direct avec votre efficacité d’entrepreneure !

Si vous avez besoin d’aide pour avancer sur ce chemin, n’hésitez pas à me contacter pour une séance diagnostic découverte pendant laquelle nous verrons ensemble comment je peux vous aider grâce à mon accompagnement.

Merci de me laisser une petite trace de votre passage !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.